Rencontres, ateliers et interventions

Je rencontre les lecteurs jusqu'en troisième.
 
Je demande que les enfants aient lu au moins un de mes livres (et de préférence le même) Il y a mille façons de préparer une rencontre, ce n'est pas à moi de fixer le travail mais je reste à la disposition des enseignants qui le souhaitent pour préparer ces rencontres.
Je dirais que plus le lecteur aura relevé, remarqué les spécificités du texte, plus il sera intéressant de répondre à ses "questions" : Pourquoi cette construction ? Pourquoi ce langage pour tel personnage ?
Il sera plus facile de lui expliquer à partir d'un texte qu'il connait comment j'écris et surtout dans quel but précis.
Lui permettre de s'approprier une certaine technique d'écriture est tout à fait possible même dans un temps très court avec une vraie préparation.
 
Photos Collège Arthur Rimbaud d'Amiens.
Il y a sans doute aussi un intérêt à rencontrer un auteur pour démystifier le "livre".
On entend dans les classes des réflexions amusantes mais qui le prouvent :
"Pourquoi tu n'as pas de lunettes ?"
"Je croyais que les écrivains étaient tous morts !"
"Je croyais que tu étais un homme ?" m'a dit un garçon avec mon livre dans les mains. Il est resté sceptique quand je lui ai montré mon prénom sur la couverture...
 
Je rencontre les lecteurs en classe, dans les bibliothèques et les médiathèques,
aux conditions de La Charte des auteurs et illustrateurs pour la jeunesse dont je suis membre.
Pour m'écrire, cliquez !

 
 
 
                                       
 
 
page d'accueil
 
liste complète
 
mes liens
   
 www.sophie-dieuaide.com